Le suivi des sites et le RGPD

Décharge de responsabilité : Le contenu de cette page web ne constitue pas un avis juridique. Cette page est uniquement destinée à des fins d'information, et nous vous encourageons vivement à consulter un conseiller juridique indépendant pour comprendre comment votre organisation doit se conformer à la RGPD. 

Si vous utilisez la fonction de suivi de site d’ActiveCampaign pour suivre les visites effectuées sur votre site web par des contacts dans l'UE, vous pouvez apporter des modifications pour examiner comment vous avez mis en œuvre le suivi de site afin de vous aider dans vos efforts de mise en conformité avec la RGPD. 

Dans cet article, nous'allons discuter :

Pour en savoir plus sur le RGPD.

Qu'est-ce que le suivi de site ?

Notre fonction de suivi de site permet de suivre les visites effectuées sur votre site web et d'associer ces visites de pages à des enregistrements de contacts. Il recueille également l'adresse IP de vos contacts. Le suivi de site vous permet de voir quelles pages web un contact visite afin de créer des segments et d'envoyer des campagnes ciblées, d'afficher des messages du site à des contacts spécifiques, et est utilisé avec notre fonction d'attribution. Ces visites de pages et l'adresse IP sont considérées comme des données personnelles dans le cadre du RGPD car elles permettent d'identifier individuellement vos contacts.

L'impact du RGPD sur le suivi des sites

Dans le cadre de la RGPD, vous aurez besoin d'une base légale appropriée ou d'une raison légalement approuvée avant de pouvoir collecter et stocker des données personnelles. Une fois que cette base légale est le consentement. Une façon de mettre en œuvre cette mesure est de créer sur votre site un avis de « Suivi du consentement » qui indique quelles informations sont collectées et comment elles seront utilisées en fonction du consentement que vous demandez. Les informations contenues dans cet avis doivent utiliser un langage clair et simple, informer de la possibilité de retirer son consentement à tout moment, et contenir un bouton ou une case à cocher sur lesquels le contact doit cliquer pour donner son consentement. 

Gardez à l'esprit que, en plus de créer une méthode appropriée pour recueillir le consentement (si vous traitez sur la base du consentement), vous devrez également vous conformer à d'autres exigences du RGPD, notamment en mettant à la disposition de vos contacts une notice de confidentialité conforme qui expose très clairement les pratiques de traitement des données et qui s'aligne sur les exigences du RGPD, y compris les exigences de notification des articles 13 et 14. 

À qui s'adresse la mise à jour du suivi du site pour le RGPD ?

La mise à jour du suivi du site pour le RGPD s'applique à :

  • Tout client d'ActiveCampaign dans l'Union européenne (UE) qui traite des données personnelles et utilise notre fonction de suivi de site.
  • Tout client d'ActiveCampaign en dehors de l'UE qui traite des données personnelles de personnes de l'UE et qui utilise notre fonction de suivi du site.

Comment mettre à jour le suivi du site pour le RGPD afin d'obtenir le consentement

1. Remplacez le code de suivi du site sur votre site web.

Nous avons mis à jour notre code de suivi du site afin de répondre à vos besoins en matière de conformité au RGPD. Vous devrez remplacer le code de suivi du site ActiveCampaign que vous utilisez actuellement par ce nouveau code. Vous pouvez obtenir ce nouveau code en allant dans les Paramètres > Suivi de votre compte. Le code de suivi du site mis à jour sera situé dans la case « Tracking Code ».

2. Mettez à jour le paramètre « Suivi par défaut » dans le code de suivi du site.

Le paramètre « Track by Default » de notre code de suivi du site permet de suivre automatiquement les visites des pages. Une fois que vous aurez remplacé le code de suivi du site sur votre site web, vous devrez mettre à jour ce paramètre par défaut. Cette mise à jour se fait dans le code de suivi du site qui est collé sur votre site. 

Vous pouvez changer cela :

vgo('setTrackByDefault',true);

A cela :

vgo('setTrackByDefault',false) ;

Le simple remplacement du code de suivi du site (voir l'étape 1 ci-dessus) ne changera pas la façon dont la plateforme ActiveCampaign suit les données pour vous. La mise à jour du paramètre « Suivi par défaut » est une étape nécessaire qui peut vous aider à respecter le RGPD lorsque vous traitez des données basées sur le consentement en vous permettant d'obtenir un consentement libre, affirmatif et éclairé.

3. Create a « Tracking Consent » notice.

L'objectif de cet avis est de demander explicitement aux contacts leur permission d'être suivis et de les informer de ce à quoi ils consentent spécifiquement. Cet avis peut se présenter sous la forme d'une bannière ou d'une fenêtre contextuelle. L'avis doit préciser quelles informations sont collectées, comment elles seront utilisées et informer les personnes concernées qu'elles peuvent retirer leur consentement à tout moment. En outre, l'avis doit utiliser un langage clair et simple et contenir une méthode permettant aux personnes d'indiquer leur accord, par exemple un bouton sur lequel elles doivent cliquer pour donner leur consentement.

Vous êtes responsable de la création de cet avis. Si vous ne savez pas comment créer cet avis, vous devez travailler avec quelqu'un de votre équipe ou de votre organisation qui le peut, ou de préférence avec votre conseiller juridique. Notre équipe de soutien ne pourra pas vous aider à créer un « Suivi du consentement »avis.

4. Ajoutez un bout de code à votre « Yes/Agree » bouton sur le « Tracking Consent » notice.

Si un contact a autorisé le suivi du site, vous devez appeler la fonction Javascript, vgo('process', 'allowTracking') .

Afin de permettre le suivi des visites futures, lorsque les cookies sont acceptés par le contact, vous pouvez placer un cookie temporaire (par exemple, pour 30 jours). Ensuite, à chaque chargement de page, vérifiez si le cookie temporaire que vous avez défini et exécuté vgo('process', 'allowTracking').

Exemple :

// Insérer un extrait de suivi ici
si (document.cookie.indexOf('accept_cookies') !== -1) {
    vgo('process', 'allowTracking');
}

$('.btn').on('click', function() {
    var expiration = nouvelle Date(new Date().getTime() + 1000 * 60 * 60 * 24 * 30);
    vgo('process', 'allowTracking');
    document.cookie = 'accept_cookies=1; expires=' + expiration + '; path=/';
});

La date limite de mise en conformité avec le RGPD était le 25 mai 2018. Les parties qui enfreignent la loi, y compris la collecte et le traitement de données personnelles sans base légale appropriée telle que le consentement, sont soumises à des sanctions importantes. Voir l'article 83 : Conditions générales pour l'imposition d'amendes administratives.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 3 sur 8

Have more questions? Submit a request

Essai gratuit