Vérifiez la réputation de votre domaine avec Google Postmaster

Si la plupart des contacts de votre ou de vos listes utilisent Gmail pour leur adresse e-mail, vous pouvez utiliser Google Postmaster Tools pour connaître la santé globale de votre domaine. En outre, Google Postmaster Tools peut être utilisé pour faciliter le suivi et le débogage de tout problème de délivrabilité. 

Contenu de cet article :

Qu’est-ce que Google Postmaster ?

Google Postmaster est un outil gratuit fourni par Google qui vous dira exactement ce que Gmail pense de la réputation de votre domaine (bonne, moyenne, faible ou mauvaise). Il répondra catégoriquement à la question « Mon domaine a-t-il une bonne réputation chez Gmail ? ». Pour la plupart des expéditeurs, du moins aux États-Unis, Gmail constitue une grande majorité de votre liste, ce qui vous donnera une idée très pertinente de la réputation globale de votre domaine.

En outre, Google Postmaster affichera également des données sur les protocoles SPF/DKIM/DMARC, les plaintes pour spam, la réputation IP, le taux de réussite du cryptage, etc.

En bref, nous recommandons à chacun de s’approprier Google Postmaster Tools, dans la mesure du possible. Il s’agit d’informations extrêmement utiles pour le suivi et le débogage des problèmes de délivrabilité de tous types.

Comment configurer Google Postmaster ?

Pour pouvoir utiliser Google Postmaster, vous devez ajouter vos domaines d’authentification à Google Postmaster et les vérifier. Le domaine d’authentification est le DKIM (d=) qui est utilisé pour authentifier votre e-mail. Google Postmaster utilise votre DKIM pour identifier le trafic de vos e-mails et vous donner accès à des analyses de trafic.

Pour ajouter et vérifier votre domaine dans Google Postmaster :

  1. Configurer DKIM pour votre domaine. Si vous utilisez plusieurs domaines, vous pouvez configurer DKIM pour chacun d’entre eux.
  2. Rendez-vous sur le site postmaster.google.com et cliquez sur le bouton + en bas à droite.
  3. Une fenêtre contextuelle modale apparaîtra. Entrez votre DKIM.
  4. Google Postmaster vous demandera de créer un enregistrement TXT dans le DNS pour votre domaine :

Notez que vous devrez créer un enregistrement TXT avec votre hôte web (par exemple, GoDaddy).

  1. Après avoir ajouté l’enregistrement TXT, retournez dans Google Postmater et cliquez sur « Vérifier » pour terminer la configuration.

Une fois la configuration terminée, vous commencerez à voir les données apparaître dans Google Postmaster. Notez que les données rétroactives ne seront pas disponibles. Si vous ne voyez pas les données après les prochains envois de votre campagne, utilisez l’outil de vérification SPF/DKIM/DMARC pour vous assurer que votre DKIM est bien configuré.

Que faire si la réputation de votre domaine n’est pas bonne ?

Cela peut se produire si vos contacts Google marquent vos e-mails comme spam ou s’ils ne s’engagent pas positivement dans vos communications. L’envoi répété d’e-mails à des contacts qui ne s’intéressent pas à vos messages est la raison principale du déclin de la réputation de votre domaine. Même une liste opt-in légitime peut donner lieu à une mauvaise réputation si elle est ancienne et n’a pas été mise à jour. L’une des bonnes pratiques que nous vous recommandons consiste à mettre en œuvre une méthode permettant de retirer régulièrement de votre liste les contacts non engagés.

Vous pouvez utiliser notre outil de gestion des engagements pour supprimer rapidement les contacts non engagés de votre ou vos listes.

Vous pouvez également mettre en œuvre des automatisations de tag de l’engagement. Ces deux automatisations permettent de suivre l’engagement grâce vos e-mails au fil du temps. Non seulement cela vous donnera un aperçu de l’efficacité de votre stratégie de marketing, mais cela vous aidera aussi à garder des listes saines et à les garder à jour.

Enfin, si vous avez des listes qui n’ont pas correctement consenti à la réception ou si vous envoyez du contenu que ces listes n’ont pas choisi de recevoir, nous vous recommandons de cesser immédiatement d’envoyer à ces listes. L’envoi de campagnes à ces contacts contribuera directement à un taux d’abus élevé. Renseignez-vous sur les taux d’abus et sur la manière de les éviter.

Comment partager les données de Google Postmaster ?

Chez ActiveCampaign, nous utilisons Google Postmaster Tools pour aider à résoudre les problèmes de délivrabilité pour nos clients. Si vous rencontrez un problème de délivrabilité, nous pouvons vous demander de partager vos données Google Postmaster avec nous. Cela nous aidera à accélérer le processus de dépannage.

Pour partager votre rapport Google Postmaster :

  1. Connectez-vous à votre compte Outils Postmaster en tant que propriétaire du compte Postmaster.
  2. Pointez votre curseur sur l’un de vos domaines vérifiés.
  3. À droite du domaine, cliquez sur « Plus⋮ ».
  4. Cliquez sur « Gérer les utilisateurs ».
  5. Cliquez sur « Ajouter + » en bas à droite
  6. Une fenêtre contextuelle modale apparaîtra. Saisissez l’adresse e-mail du compte Google que vous souhaitez utiliser pour accéder aux données des outils Postmaster de votre domaine. Notre équipe chargée de la délivrabilité vous fournira l’adresse e-mail à utiliser dans votre ticket.
  7. Faites savoir à l’équipe chargée de la délivrabilité qu’elle a accès à vos données Postmaster. Les notifications automatiques ne sont pas envoyées par Google.

FAQ à propos de Google Postmaster

D’autres fournisseurs de services de messagerie comme Microsoft ou Yahoo proposent-ils des outils similaires ?

Pour faire court, non. Microsoft dispose d’un outil appelé SNDS, mais il est très peu fiable et dépassé. Certains FAI européens ont des programmes similaires comme la page Postmaster de mail.ru, mais aucun n’est aussi fiable que celui de Google d’après notre expérience.

À quelle fréquence Google Postmaster est-il mis à jour ?

Très souvent, ce qui est l’une de ses plus grandes forces. Si vous apportez des modifications pour améliorer vos habitudes de listage ou d’envoi, vous verrez rapidement ces modifications se refléter dans Google Postmaster, généralement dans un délai d’un jour. À l’inverse, si vous faites une erreur et nuisez à la réputation de votre domaine, vous le constaterez très rapidement en surveillant Google Postmaster.

Pourquoi le taux de réussite du SPF est-il de 0 % ?

ActiveCampaign gère le SPF pour vous et 100 % de vos messages réussiront au SPF. Mais Google Postmaster affichera 0 % de succès pour le SPF parce que le domaine SPF vérifié (le domaine de notre serveur de messagerie) n’est pas le même que le domaine indiqué dans le rapport (votre domaine). En fait, le domaine SPF et de l’adresse de l’expéditeur ont une correspondance de 0 %, alors même que le SPF est correct.

C’est normal et cela n’a pas d’impact négatif sur votre délivrabilité. Si vous souhaitez configurer un domaine SPF correspondant à votre adresse expéditeur, vous pouvez le faire en configurant un serveur de messagerie personnalisé.

Google Postmaster a-t-il une API ?

Non, mais la pratique courante consiste à récupérer les informations de la page si vous voulez intégrer ces données dans votre application. Google n’a simplement pas formellement approuvé cette méthode.

Où puis-je obtenir davantage d’informations sur Google Postmaster Tools ?

Vous pouvez en apprendre plus sur Google Postmaster Tools sur le site web dédié.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 3 sur 4

Have more questions? Submit a request

Essai gratuit